Rétrospective voyages 2014

Mes voyages de blogueur en 2014

L'année 2014 est une forme de transition. Je continue à voyager (assez souvent dans les Alpes Françaises, Île de la Dominique, Islande, Maroc, Québec, Slovénie) mais je donne aussi beaucoup d'importance à la course à pied. J'ai ainsi préféré refuser quelques invitations pour courir un trail. J'ai aussi commencé, ou recommencé une activité de conseil en architecture web et seo à la fin de l'année.

Janvier 2014 - La Haute Maurienne

Refuge de Vallonbrun

Montée vers le refuge de Vallonbrun en raquettes, juste avant le coucher du soleil et juste à temps.

Quelques jours en Haute Maurienne pour faire du ski de fond, du chien de traineau, manger du fromage et faire une belle balade en raquette.

Je suis allé 1 ou 2 fois au ski lorsque je n‘étais pas adulte. j’ai appris à skier à l’arrache et à vrai dire le ski n’est pas mon truc. Plus tard, surtout lors de ma vie en Finlande, je me suis mis au snowboard. Là haut, les pentes sont courtes mais il y a très souvent de la neige et depuis Helsinki la piste n’est pas loin. Du coup en quelques mois je suis devenu une vraie brute en Snow, du genre qui tombe presque pas. Mais cela ne m’a pas plus donné envie de me mettre au ski, je suis Breton... Lire plus

Février 2014 - l'Île de la Dominique

Vue sur l'Océan Atlantique depuis l'Île de la Dominique

Entre Guadeloupe et Martinique, l‘Île de la la Dominique .

Une belle découverte dans les Caraibes. L'Île de la Dominique, et la première partie de la traversée de l'île. Le sentier s'appelle le Waitukubuli National Trail, non issu de la langue des Caraïbes qui peuplaient l'endroit avant que les Européens y mirent les pieds.

Mars 2014 - L'Islande

Une petite semaine en Islande, sans doute le pays que je préfère et vers lequel je prépare un autre voyage en 2015. J'y allais pour une seconde fois en hiver, en direction de Landmannalaugar et Thorsmok. Des balades dans la neige, et pas mal de Land Rover en total hors piste. Exotisme d'un autre genre. En attendant un article plus détaillé, vous pouvez regarder quelques photos réalisées avec mon téléphone, pour changer du gros reflex. Aurore boréale à Landmannalaugar en hiver

Landmannalaugar en hiver et de nuit sous les feux d'une aurore boréale.

Le fantôme du glacier

Le fantôme du Sólheimajökull.

Avril 2014 - Le Maroc

Je pars assister à l'arrivée du fameux Marathon des Sables à l'invitation de Terres d'Aventure qui vise le podium en équipe. Voir un premier aperçu en photos prises lors des derniers jours de la course. Le marathon des sables sur Journal du Trail.

Je vais suivre la dernière étape de la course, la 5ème. 42km de distance marathon sur un terrain qui distribue au coureurs plateaux, regs et fonds d'oued sablonneux. Plus que sur les autres courses auxquelles j'ai pu assister ou participer, j'ai été impressionné par les expressions, l'effort transmis, l'intensité des émotions vécues par les coureurs. On ne peut pas être insensible. Je cours un peu, et je me suis projeté sur ce terrain, dans la durée, en transposant ce que j'ai déjà vécu même si ce n'est sans doute pas comparable. Je pense que l'expérience est inoubliable, et les coureurs avec lesquels j'ai pu échanger à l'arrivée le confirment sans même en parler... Lire plus.
Le bivouac du Marathon des sables

Le bivouac, lieu de repos après chaque étape, camp de réfugiés ou radeaux de la méduse en plein désert.

Quelques jours plus tard, je retourne dans la même région pour une semaine de randonnée chamelière en famille. Je n'ai pas encore écrit le récit de cette semaine particulièrement agréable. Le voyage avec les enfants est très différent du voyage en général. Leur présence change la donne, les guides sont aux petits soins, les adultes heureux de les voir s'amuser, c'est tout à fait plaisant et bien différent des séjours classiques entre grands.

Coucher de soleil dans le désert

Coucher de soleil dans le désert.

Juin 2014 - Marathon du Mont-Blanc

Je reprends la course à pied, après 2 mois d'interruption forcée à cause d'une périostite un peu insistante. J'avais prévu quelques courses entre avril et juin pour me préparer à la CCC, mais finalement je ne reprends l'entrainement que ce mois-ci. La première course parmi celles qu'il me reste avant fin aout : le Marathon du Mont Blanc.

Marathon du Mont-Blanc

Bibi dans la montée vers la Flégère, un peu fatigué à ce moment.

Je n'ai pas prévu de m'y arrêter. Et surtout avec le vent et le froid, je file tout droit et j'attaque la descente. C'est une large piste . Je suis en forme, et je me dis que c'est l'occasion de me tester. Encore plus, je ne ressens aucune douleur de celles qui me taquinaient depuis 2 mois à la suite de ma périostite. Et puis, il ne reste que 21km, on est à la moitié de la course. Je décide donc d'y aller franco, d'attaquer #genre j'envoie... Lire plus
80km du Mont-Blanc

D'Haene et Wolf devant le Mont Blanc. Hernando est 10 minutes devant.

Je profite aussi du déplacement pour suivre les coureurs des 80km du Mont Blanc et faire quelques photos en situation. Voir les photos du 80 km du Mont-Blanc.

Juillet 2014 - Le Québec

Je pars pour 2 semaines au Québec, un roadtrip mélé de randonnée, kayak, VTT. Attention à l'utilisation du mot VTT au Québec car là bas ça veut plutôt dire Quad.

Vue sur le Parc National des Grands Jardins

Vue depuis le sommet d'une butte sur le Parc National des Grands Jardins.

Je suis aussi en plein entrainement pour l'objectif majeur de l'année, la CCC, une course de 100km dans les sentiers autour du Mont Blanc. Ainsi pendant ce voyage au Québec j'ai participé à une course locale, le Québec Mega Trail, un nom assez impressionnant mais plutôt l'occasion d'une sortie longue de 25km. De retour en France j'ai aussi couru l'Interlac 40, un trail sur les hauteurs des Bauges et du Revard.

Aix les Bains, l'arrivée de l'Interlac

Je fais une pause pendant la course pour faire une photo du lac du Bourget, Aix les Bains, l'arrivée de l'Interlac

Aout 2014 - Du Trail et la CCC

Toujours en préparation, le trail de la Frison Roche (récit en cours). Une très agréable petite course sur les terres de la Pierra Menta. C'est la dernière course avant la CCC et je pense être prêt.

Trail de la Frison Roche

La Frison Roche, un maratrail bien sympathique dans le Beaufortain. De très belles vues sur les crêtes et sur la vallée d'Arêches Beaufort.

Fin août, la CCC. Une superbe course, de très bons souvenirs et un énorme plaisir pendant les 20h.

Le sentier devient de plus en plus pentu, ou penché je ne sais plus. Penché et pentu de travers, et puis une partie de marches, puis une zone super raide entre les rochers, puis encore des marches, puis des sortes de lacets mais en superpentu, et des marches de travers, des marches trop hautes, et des frontales devant qui n'ont pas l'air de beaucoup avancer. Personne me double, et pour le coup ça peut rassurer. Mais en même temps je ne double personne... Lire plus
La descente du Grand Col Ferret vers La Fouly

La descente du Grand Col Ferret vers La Fouly. A ce moment j'étais encore bien.

Septembre 2014 - La Slovénie

Une semaine de découverte en Slovénie. Une destination improbable, pour moi il s'agissait d'un petit pays au sud des Alpes, comme une Suisse Slave. J'y ai découvert une région plus variée que ce que je pensais, une forte culture du terroir et un superbe sens de l'accueil. Très bonne ambiance générale et l'envie peut-être d'y retourner.

Voyage en Slovénie

Avec son fusil, il garde les vignes et la récolte. Ou bien il joue. Dans la région de Bela Krajina, dans le sud est de la Slovénie.

Octobre 2014

Repos. Je reprends progressivement la course à pied pour la prochaine course qui aura lieu en novembre, le semi-marathon de Boulogne-Billancourt.

Novembre 2014

Pas de voyage jusqu'à la fin de l'année. Je cours le semi de ma ville en 1h38 en mode sortie longue pour l'objectif de la fin de l'année : la SainteLyon.

Semi Marathon de Boulogne-Billancourt

Noyé dans la foule, pas forcément agréable pour courir, mais c'est surtout la fête.

Décembre 2014 - La SaintéLyon

Une dernière course, la saintéLyon. C'est la deuxième fois que je la cours et cette fois nous sommes deux. Je pense déjà y revenir l'année prochaine.

On arrive au premier ravito en 1h37. Sur mon planning j'avais prévu 1h45. On est donc en avance et plutôt bien. Je dis à Nico qu'il faut qu'on réduise un chouilla. Sur notre lancée, on continue quand même notre yoyo fonctionnel. Il prend les devant en côte, je le double en descente, il me reprend en côte. le jeu est sympa et agréable, on optimise ainsi notre course en duo.... Lire plus
Arrivée de la SaintéLyon

Après l'arrivée de la SaintéLyon, avec Nico, le visage un peu tiré après 10h de course.

Partager